Articles Conseils pratiques

L’art du « chat » sur les sites de rencontres

C’est une évidence, faire des rencontres est bien plus facile sur Internet que dans la vraie vie. Grâce aux sites spécialisés, on peut aujourd’hui être mis rapidement en relation avec quantité de célibataires. On le sait, il est beaucoup plus simple d’aborder un(e) inconnu(e) qui nous plaît sur le web, que dans la rue, en soirée ou en boîte…

Mais cela signifie-t-il pour autant qu’il est plus aisé de trouver un partenaire sur Internet que dans la vraie vie ? La réponse est non. En multipliant les échanges, on a certes plus de chances de trouver quelqu’un, mais il apparaît qu’après le premier contact, la tache s’avère aussi difficile dans le virtuel que dans le réel, car il faut savoir convaincre et séduire. D’ailleurs seuls 5% des personnes qui chattent ensemble finissent par se rencontrer autour d’un verre.

Mais alors pourquoi est-ce aussi difficile de séduire sur Internet ? Plusieurs raisons expliquent que les personnes se laissent aborder et discutent facilement sur le Web, sans aller jusqu’au bout de la rencontre. D’abord, les internautes savent qu’une conversation ne les engage à rien, qu’ils sont protégés par l’anonymat, et qu’ils ont le pouvoir d’y mettre fin à tout moment (en cessant le chat ou en bloquant l’adhérent…). Ensuite, parmi eux, beaucoup discutent par ennui, par jeu ou par fantasme, mais ne pensent pas réellement concrétiser la rencontre un jour. Enfin, il y a la dernière catégorie de chatteurs : ceux qui sont là pour faire connaissance dans la perspective d’une rencontre, mais qui sont déçus par les discussions. Ce sont ces personnes là qui sont potentiellement intéressantes et qu’il faut apprivoiser.

Vous devez savoir que le chat est un art, qu’il faut apprendre, comprendre et maîtriser. Il vous permet de séduire l’autre, d’être séduit, mais aussi d’identifier les personnes auxquelles vous avez à faire (ce qui est utile quand on ne veut pas se tromper ou être déçu). Quand on chatte, il faut être soi-même, mettre l’autre à l’aise, discuter avec décontraction et garder le sens de l’humour, se dévoiler un peu au fil des conversations, tout en restant d’humeur égale et mystérieux (c’est-à-dire éviter le gros déballage personnel après le « Salut, ça va ? »). Avec cette attitude, vous avez toutes les chances d’intéresser les bonnes personnes, même si la méthode n’est pas infaillible à 100 %. Même si, de votre côté, vous avez le bon comportement, il n’est pas toujours facile de décrypter ce que l’autre recherche.

La conversation en elle-même vous donne souvent des indices sur votre interlocuteur, vous devez donc être attentif aux mots utilisés et au style. Le blog du site « smartdate.com » a répertorié quelques expressions ridicules enregistrées lors de chat : « Excuse-moi, je suis perdu… je cherche la femme (l’homme) de ma vie ! ». Avec ce genre de répliques, vous avez effectivement toutes les chances de tomber sur un(e) paumé(e)… Dans un autre style : « Aujourd’hui, j’ai besoin de vodka, de chocolat et de sexe… ça vous dit ? », décryptage : « J’aime faire la fête et je cherche un plan cul sympa, ça vous dit ? » ou « Je suis un alcoolique dépressif », au choix… Mais sachez que dans toutes répliques, aussi humoristiques soient-elles, il y a toujours un fond de vérité. Soyez donc attentif et faites confiance à votre instinct !

Rébecca Lazzerini.

Laissez un commentaire