Articles Sexualité

Faut-il coucher le premier soir ?

Il arrive que lors d’une première rencontre en « réel », l’alchimie opère réellement et que la tentation de passer directement à la vitesse supérieure soit très forte. Mais est-il conseillé de coucher le premier soir et quelles conséquences cela peut avoir sur la suite de la relation. Voici quelques réponses.

coucher le premier soir
Voilà une question à laquelle il est difficile de répondre par soi-même. Faut-il coucher le premier soir ou attendre de se connaître vraiment pour passer à l’acte ? Préjugés, honte ou manque de confiance sont autant de freins qui peuvent vous conseiller de ne pas passer à l’acte, mais après l’échange de quelques baisers passionnés, il est parfois difficile de ne pas céder à la tentation.

La différence homme/femme :

Là encore, les hommes et les femmes ne sont pas logés à la même enseigne car les bons vieux préjugés finissent toujours par nous rattraper, et ce, quel que soit notre âge ou notre sexe. En effet, si le fait de coucher avec une inconnue (ou presque) est un fait totalement accepté chez les hommes et même vivement encouragé, en ce qui concerne les femmes, le sujet reste très tabou et il faut bien avouer que l’égalité des sexes sur le plan du comportement sexuel n’est pas encore à l’ordre du jour.
Une femme qui couche le premier soir pourra effectivement se construire une « mauvaise réputation », que ce soit auprès de la gente masculine comme de ses amis proches, hommes et femmes confondus. De plus, un homme qui réussit à obtenir les faveurs de sa nouvelle conquête de manière aussi rapide pourra lui-aussi se poser des questions quant à la frivolité de cette dernière et aura de ce fait plus de difficulté à envisager une relation à long terme avec celle-ci.

Alors Mesdemoiselles et Mesdames, un bon conseil : Retenez-vous ! Vous aurez d’ailleurs plus de chance de conquérir le cœur de votre rencontre en le laissant mijoter un peu car les hommes réagissent très fortement à la frustration qui fait souvent naître chez eux les premiers sentiments amoureux.

A quel moment faut-il passer à l’acte ?

Comme la morale populaire n’accepte que très mal les coucheries du premier soir, on peut alors se demander à parti de quel moment il est possible de passer à l’acte sans remords et en limitant les risques.

La réponse à cette question est bien entendu très personnelle et dépend avant tout des désirs et de la volonté des deux partenaires. Cependant, il peut s’avérer très excitant et très révélateur de laisser trainer un peu les choses, même si l’on est déjà « en couple ».

Prendre le temps de découvrir progressivement le corps de l’autre amène à prendre confiance en soi et augmente sensiblement le désir en favorisant l’imagination, et donc le fantasme.

Une règle d’or à ne jamais transgresser est de s’écouter avant d’écouter l’autre. Vouloir réellement faire l’amour est très différent du fait de céder à la demande de l’autre. En étant vraiment prêt(e), vous gagnerez en confiance et pourrez réellement vous abandonner dans le respect mutuel et ainsi faire de ce moment un instant magique, ce qui jouera automatiquement en votre faveur.
Bien entendu, si vous ne recherchez rien de plus que le plaisir sans contrainte et que votre partenaire est consentant et sur la même longueur d’ondes, rien ne vous empêche de vivre pleinement votre sexualité en envoyant promener les mauvaises langues.

Adeline Harmant

Laissez un commentaire