Articles Couple

Les Français et l’amour

Deux célèbres sites de rencontres ont récemment interrogé leurs adhérents, afin de connaître l’état d’esprit des Français face à l’Amour et la recherche de l’être aimé. Le premier sondage a été réalisé par « eDarling », auprès de 1199 de ses membres ; le second a été conduit par l’Institut « Opinion Way », pour le compte de « Meetic », sous forme de table ronde. Le croisement des différents résultats permet de mieux comprendre le comportement et les aspirations des célibataires français, actuellement à la recherche d’un partenaire sérieux.

En amour les français sont-ils passionnés, rationnels ou infidèles ?
Les Français sont-ils réellement fidèles à leur image de grands romantiques, celle qui fait rêvé hommes et femmes à travers le monde ? C’est-ce que les sites de rencontres « eDarling » et « Meetic » ont tenté de découvrir, à travers deux enquêtes, visant à déterminer leurs dispositions face à l’Amour. Passion et romantisme semblent effectivement compter parmi les qualités tricolores, même si la société occidentale a poussé chacun de nous à devenir des êtres de plus en plus rationnels face à l’Amour. Ainsi, le sondage mené par « eDarling » révèle que le baiser, dont le premier fut donné/reçu à l’âge de 17 ans par 39 % de l’échantillon, reste un geste important. Et cela, plus pour sa valeur affective que comme préliminaire à l’acte sexuel, comme l’affirment 40 % des femmes et 44 % des hommes interrogés.
Que l’on se rassure, le « French Kiss » n’a pas perdu ses lettres de noblesse !

Le site « Meetic » s’est ensuite intéressé à la stratégie adoptée par les Français pour trouver l’amour : suivent-ils leur instinct ou ont-il un plan, du même type que celui qui leur permet d’atteindre leurs objectifs professionnels ? Près de la moitié des personnes interrogées (47 %) ont admis gérer leur vie privée, de manière rationnelle, comme leurs affaires ! Du côté des 18-24 ans, ils sont même 58 % à avoir adopter cet état d’esprit. En revanche, lorsque l’institut de sondage les a interrogés concernant l’attitude à tenir pour faire durer leur couple, la notion de romantisme est paradoxalement revenue en force. En effet, 56 % des jeunes estiment qu’il faut être passionné pour avoir une relation durable. Une opinion qui n’est majoritairement pas partagée par les plus de 25 ans, qui eux prônent le pragmatisme…
La société moderne induirait donc ce besoin de planifier les évènements de la vie et d’en garder toujours le contrôle.

Malgré cette manière vraiment très rationnelle d’envisager et de vivre leur vie amoureuse, les Français seraient heureux en Amour, tant qu’ils resteraient positifs et optimistes. C’est en effet ce que révèle la deuxième partie du sondage mené par « eDarling ». Toutefois, avec ce mode de penser, l’insatisfaction peut également vite devenir une réalité, et mener à l’infidélité. A ce propos, la même enquête a mis en évidence le fait que le manque d’épanouissement sexuel et de piquant dans le couple n’étaient pas toujours à l’origine de l’infidélité (les résultats ne précisent pas toutefois quelles en sont alors les causes).
Enfin, la majorité de l’échantillon avoue avoir au moins une fois trompé son/sa partenaire, et l’idée reçue selon laquelle les hommes seraient plus infidèles que les femmes semble largement démentie par les résultats du sondage.
Là, c’est sûr, l’image romantique des Français en a pris un sérieux coup !

Rébecca Lazzerini.

1 commentaire

Laissez un commentaire