Articles Nouveaux sites

« JDream, le site de rencontre 100% juif »

L’explosion du marché de la rencontre en ligne a vu se développer de nombreux concepts de rencontres destinés à des catégories plus restreintes de la population, parmi elles, la communauté juive, qui avec JDream.fr se voit offrir la possibilité de rencontrer des personnes de même confession. Interview de Gregory Harrous, directeur du développement de JDream…

rencontre amoureuse internationale

Pouvez vous nous présenter votre site?
Créé en mai 2004, JDream a été le premier site de rencontre de la communauté juive francophone.
Il est bien connu que la communauté juive est une communauté soudée dans le sens où chacun cherche à se marier avec avec une personne de la même confession.
Face au taux considérable de divorces, de mariages mixtes, ou d’échecs de couples, JDream permet à chacun de faire des rencontres juives, simplement et en toute sécurité. En s’inscrivant, chaque membre peut chercher, dialoguer, ou même lier des amitiés avec d’autres juifs célibataires.
La nouvelle version de JDream a vu le jour en novembre 2009, elle est pour l’instant entièrement gratuite.

S’il y en a, quels sont les frais d’inscription et d’abonnement?
L’inscription est et restera libre et gratuite.
Afin que les internautes puissent juger du sérieux et de la convivialité du site, nous avons fait le choix de laisser entièrement gratuite cette version pendant environ 1 an.
Rien n’est vraiment défini pour la suite, tant en terme de tarif qu’en terme de fonctionnalités payantes, mais inscrire et visionner une fiche restera gratuit, seule la mise en relation (l’envoi de message) sera payant.

Que pensez-vous de la multiplication des sites de rencontre communautaires? Est-ce la demande qui a précédée l’offre ou l’inverse?
Lorsqu’on appartient à une niche (juif, portugais, black, gay, ou même famille monoparentale), il est quasi impossible d’évoluer dans un site de rencontre généraliste. Le caractère communautaire permet d’assurer une éventuelle rencontre qui répond aux contraintes de base que l’on s’est fixé. Effectivement, le problème religieux dans le cas de JDream est réglé d’avance : lorsqu’on rencontre quelqu’un, on sait d’avance qu’il est juif (il faut savoir que la communauté juive de France est constituée de 400 000 à 500 000 personnes. Lorsqu’on rencontre quelqu’un au hasard, on n’a donc moins de 1 chance sur 100 pour qu’il soit juif.
Il y a toujours eu de la demande dans ce sens. Avant même que l’Internet voit le jour, les candidats étaient demandeurs de ce type de rencontres lorsqu’ils s’inscrivaient dans les agences matrimoniales.

A terme les sites généralistes sont-ils menacés ou condamnés à s’adapter en proposant des sections communautaires?
Les sites généralistes sont d’immenses banques de données et le resteront. Ces sites sont souvent utilisés dans le but de faire des rencontres éphémères, où le sentiment d’appartenance à une niche est sans importance.
Les célibataires qui cherchent à faire des rencontres sérieuses observeront un taux de transformation beaucoup plus élevé en s’inscrivant sur des sites communautaires.
Bien souvent, la démarche n’est donc pas la même, et les sites généralistes continueront leur positionnement sans observer de pertes.
De toute évidence, afin de capter l’intégralité du marché des célibataires, ils ont commencé à développer des sites communautaires (pour les CSP+, pour les jeunes, pour les séniors, les gays…)

Quels conseils donneriez vous à des nouveaux inscrits sur un site de rencontre?
La première chose, et elle est fondamentale, c’est d’avoir un profil complet. Lorsque vous faites des recherches, vous appréciez qu’une fiche comporte plusieurs photos et que les champs soient correctement renseignés, alors faites-en de même si vous voulez qu’on accorde qualité et crédibilité à votre démarche !
Ensuite, ne faites pas de recherches trop serrées (du type blondes à fortes poitrines), élargissez vos critères, la perfection n’existe pas… et vous n’êtes pas parfait non plus !
Enfin, n’hésitez pas à vous lancer, que vous soyez un homme ou une femme, un message n’engage à rien. Pensez à personnaliser votre approche, soyez original et n’envoyez surtout jamais le même message à plusieurs personnes, ca se ressent et vous vous décrédibiliserez immédiatement.
Il ne reste plus qu’à tenter le coup !

9 Commentaires

  • Bonjour,

    ce que j ai pu remarqué c est qu ils y a des femmes russes
    se faisant passees pour des francaises pour attire leur intention sur un plan lucratif , je pense.je voulai savoir si le site jdream controle l identitée des personnes

  • En fait JDream ne se démarque plus des autres sites puisque pour lire les messages il faut payer un abonnement alors qu’avant c’était gratuit tout est lucratif et je trouve cela navrant et lorsque l’on veut des renseignements il n’y a personne pour répondre donc arnaque ou pas ?

  • JDream je l’ai bcq apprecie au debut, on fait son tri c evident mais c sympa.le faitde parler avec des personnes si on est un peu isolé apporte de l’assurance.mais pquoi c devenu payant et je trouve très cher, ça a casse le charme…..

  • Merci, à JDREAM, qui a su pendant tres longtemps, nous faire profiter de son site!Avant,le fait de ne pas payer, ouvrait la porte aux Aventuriers,et aux gens peu scrupuleux,à présent,le tri se fait automatiquement:La devise, puisque je paye, il n’y a pas de gaspillage de temps et de personnes! MERCI, A VOUS, J’AI TROUVE L’AMOUR, LE VRAI, A 64 ANS, le véritable secret:GARDER LE DIALOGUE JUSQU’AU BOUT AFIN DE SE CONNAITRE DE L’INTERIEUR, PLUTOT QU’A L’EXTERIEUR! NE PAS METTRE LA CHARRUE AVANT LES BOEUFS!Merci, encore à JDREAM.

  • J’aimerai rencontrer des ami(e) dans un premier temps afin de pouvoir organiser des sorties le weekend
    C’est la première fois que je vous contacte
    Merci

  • je connais aussi un super site de rencontre juif trés sympa en mode social book , je vous conseille jrencontre.fr un site ouvert pour chater , faire de rencontre serieuse dans la region de paris ou même faire des amies pour la vie.

Laissez un commentaire