Articles Rencontre coquine

L’attirance sexuelle est-elle chimique?

Comment et pourquoi sommes-nous attirés par certaines personnes et pas d’autres ? Pourquoi tombe-t-on amoureux ? Finalement, l’attirance sexuelle est-elle un simple phénomène chimique ?
La nature étant bien faite, nous sommes biologiquement conçus […]

Comment et pourquoi sommes-nous attirés par certaines personnes et pas d’autres ? Pourquoi tombe-t-on amoureux ? Finalement, l’attirance sexuelle est-elle un simple phénomène chimique ?

attirance sexuelle et hormones
La nature étant bien faite, nous sommes biologiquement conçus pour nous rencontrer, nous aimer et nous reproduire. Cela signifie que nos désirs et nos sentiments sont dictés par nos hormones. Découvrez comment la chimie influence nos émotions et nos envies.

Qu’il s’agisse d’attirance sexuelle ou d’amour, nos sentiments sont en réalité un mélange de facteurs cérébraux, mentaux et physiques. C’est d’ailleurs très jeune que nous commençons à développer des sentiments amoureux qui nous pousserons plus tard à rencontrer un ou plusieurs partenaires. S’il est vrai de dire que notre environnement familial conditionne en partie nos futures relations, notre attirance est en grande partie guidée par une série de réactions chimiques complexes.

Les neurotransmetteurs qui nous indiquent que nous tombons amoureux :

Les modèles issus de notre enfance en ce qui concerne l’amour et la vision que l’on en a, sont stockés dans notre cerveau sous la forme de neurotransmetteurs et plus particulièrement de dopamine et de phényléthylamine. Lorsque nous tombons amoureux, ces deux substances voyagent vers différentes parties de notre corps pour nous procurer un sentiment bien particulier.

Bien entendu, nous restons libres d’utiliser ces informations en fonction de notre contexte culturel et social et donc d’inhiber ou au contraire d’encourager ces sentiments. La chimie ne fait donc pas tout !

Qu’est-ce que la phényléthylamine ?

La phényléthylamine est une forme d’amphétamine qui procure des sensations d’excitation, de joie et d’euphorie. Lorsque l’on est amoureux, notre corps produit une grande quantité de cette amphétamine et nous nous sentons comme enivrés.

Mais les effets de la phényléthylamine sont plus larges encore puisqu’elle réduit l’appétit et le sommeil et nous met en état d’hyperactivité.

Des études scientifiques ont montré que deux personnes amoureuses présentent un taux de cette amphétamine presque équivalent, ce qui entraîne au début de la relation des relations sexuelles très fréquentes. Mais cette production ne dure en moyenne que 3 années avant que notre organisme ne s’habitue finalement et le taux de phényléthylamine baisse progressivement, ce qui entraine de nombreuses ruptures si le couple n’est pas passé à une autre forme de relation.

Qu’est-ce que la dopamine ?

C’est au moment où le taux de phényléthylamine baisse que la dopamine fait généralement son apparition. Ce neurotransmetteur bien particulier influence notre système limbique qui est la zone de notre cerveau où siègent les émotions. Elle contribue ainsi à augmenter le plaisir et l’attachement. C’est notamment cette dopamine qui est libérée en grande quantité pendant l’orgasme et qui nous procure un sentiment de bonheur et de sérénité.

On peut donc dire que la production de phényléthylamine est responsable de la passion et de l’attirance physique que l’on ressent au début d’une relation et que c’est la production de dopamine qui fera que notre relation durera ou non.

Adeline Harmant

1 commentaire

  • Bonjour,

    Sachez qu’avec un article comme celui-ci vous feriez bondir tous les grands scientifiques qui se sont penchés sur ces questions.

    Vous dites  » On peut donc dire que la production de phényléthylamine est responsable de la passion et de l’attirance physique que l’on ressent au début d’une relation et que c’est la production de dopamine qui fera que notre relation durera ou non ».

    C’est péremptoire et sans nuance. Vous faîtes du scientisme, c’est-à-dire que vous considérer que la science explique tout. Toute science a ses limites et les sciences dites naturelles n’apportent pas plus de vérité en ce monde que les sciences dites humaines et que les arts et lettres.

    Si la dopamine influe sur l’attachement à l’autre, qu’est-ce qui fait que l’on produit de la dopamine à vie ou que l’on arrête d’en produire à un moment donné?

    Je veux dire par là, est-ce la dopamine qui mène à l’amour ou l’amour qui mène à la dopamine?

    Et puis dites-moi, la dopamine a-t-elle des yeux et une conscience? Comment se fait-il que les ouvriers se marient majoritairement entre eux, les cadres majoritairement entre eux, les personnes de même culture majoritairement entre eux?

    Peut-être les conditions socioéconomiques, culturelles et géographiques influent-elles largement sur le sentiment amoureux et la durabilité d’une relation!

    A bon entendeur…

Laissez un commentaire