Articles Couple

Piéger son mec sur un site de rencontre

Un site de rencontres, comme son nom l’indique, ça sert à faire des rencontres. Mais pas que… Cela peut également être un outil très utile et particulièrement efficace pour tester la fidélité de son mec.

Comment savoir si son mec est inscrit sur un site de rencontre
Ca fait quelques semaines déjà que vous sentez que Chéri a un peu l’esprit ailleurs. Il reçoit des SMS à des heures incongrues, se jette sur son portable à la moindre sonnerie et passe de longues heures sur Internet alors que vous êtes couchée depuis longtemps. Bref, vous en êtes presque sûre : Chéri vous trompe. Mais comment en avoir la preuve ? Si vous pensez qu’il trouve ses conquêtes sur des sites de rencontres, rien de plus simple. L’informatique a cela de merveilleux qu’elle laisse des traces…

Votre première mission : repérer le site sur lequel votre cher et tendre infidèle est inscrit. Fastoche : un petit coup d’œil dans son historique de navigation, et le tour est joué. Et si vous ne trouvez rien, dites-vous qu’il est certainement inscrit sur Meetic, Adopteunmec ou Gleeden, qui restent des valeurs sûres.

Vient alors le moment de mettre en place votre piège : vous allez créer un faux profil. Un appât absolument parfait. En quelques clics, va naitre la femme idéale de votre chéri. Il est fan de l’OM, passionné de spéléo et grand amateur de whisky ? Banco : vous avez là les grandes lignes de votre faux profil.
Evidemment, on fait attention : il ne faut pas qu’on sente qu’il s’agit là d’un fake. Elément très important : la photo. Certes, vous avez la possibilité de récupérer sur Internet la photo d’un mannequin tchèque, mais vous risquez de vous faire griller tout de suite. En réalité, l’idéal, c’est de demander à une très jolie copine de vous « prêter » quelques photos : plus il y en a, plus le profil semblera réel.
Et sinon, un petit tour sur Facebook, où vous trouverez certainement une petite écervelée qui a laissé l’accès à ses photos à tout le monde. Une fois « whiskysexygirl75 » en ligne, il n’y a plus qu’à attendre. Il est fort probable que Monsieur mordra tout seul à l’hameçon (et si ce n’est pas le cas, n’hésitez pas à le contacter au bout de quelques jours).

Deuxième étape : le faire parler. Une fois le contact établi, il faut que vos échanges lui donnent envie d’en savoir plus. Votre atout ? Vous connaissez ses goûts et ses envies : il vous sera donc facile de lui dire ce qu’il veut entendre. Attention, pensez à changer votre style d’écriture, afin d’être sûre qu’il ne vous reconnaisse pas ! Et en parlant avec lui à travers ce faux profil, vous découvrirez peut-être qu’il se dit célibataire ou, pire, sur le point de quitter sa nana qui est une véritable chieuse (gloups). Et bien sûr, il y a de fortes chances qu’il cherche à rencontrer cette femme parfaite…

C’est là que les choses se compliquent : d’accord, vous avez la preuve que votre chéri est infidèle. Mais franchement, la situation est difficile à gérer : impossible de lui avouer votre machination, au risque de passer pour une paranoïaque hystérique (ce que vous êtes un peu, il faut bien l’avouer…). Vous pourriez vous rendre au rendez-vous, pour le prendre la main dans le sac : mais là aussi, le piège risque de se retourner contre vous. Une seule solution : quittez-le en lui disant qu’il y a des choses que les femmes sentent, que vous savez très bien qu’il va voir ailleurs, mais surtout n’avouez JAMAIS…

M.P

2 Commentaires

  • redoutable revers de la médaille d’où l’intérêt des pseudos. Au lieu d’aller au rendez-vous, on peut y envoyer un huissier, c’est parfait et valable pour un divorce pour faute !

  • Génial, c’est avec ce genre d’articles qu’on ruine toute confiance dans les couples… Bravo bestofrencontre.fr, vous êtes spécialement CONS.

Laissez un commentaire