Articles Sexualité

Tout sur le tantrisme

Même si vous êtes célibataire, vous pouvez ressentir le désir de booster votre sexualité en apprenant à maîtriser votre énergie sexuelle. C’est ce que vous propose le tantrisme au travers d’une philosophie et d’un entraînement physique.


Vous avez sûrement déjà entendu parler du tantrisme et de ses bienfaits sur la sexualité et le bien-être en général. Mais à quoi correspond exactement le terme « tantrisme » et en quoi consiste cette pratique de plus en plus populaire ? Voici quelques éléments de réponse :

Le tantrisme qu’est-ce que c’est ?

A la base, et contrairement à ce que l’on peut penser, le tantrisme n’est pas à proprement parler une pratique sexuelle mais plutôt une philosophie originaire du Tibet et qui tend à atteindre l’extase spirituelle plus que l’orgasme physique.
Le sexe en tant que tel est ici utilisé comme un instrument qui permet de coupler la conscience à l’énergie. En définitive, l’acte sexuel est utilisé dans le but de parvenir à la jouissance de l’esprit, considérée comme le plaisir suprême.
Les précurseurs du tantrisme classifie donc le sexe dans les pratiques sacrées et divines et l’accouplement n’est qu’un outil permettant de produire de l’énergie vitale qui augmente la connaissance de soi et donc l’épanouissement personnel.

Comment se pratique le tantrisme ?

Pour ceux qui attendent du tantrisme un orgasme systématique, détrompez-vous ! En effet, dans la pratique du tantrisme, ni l’homme ni la femme ne sont censés atteindre l’orgasme tel que nous le connaissons, et ce, pour la simple et bonne raison que les partenaires doivent éviter à tout prix de perdre leurs fluides. De cette manière, on conserve l’énergie sexuelle que représente l’orgasme.
Pour parvenir à une telle prouesse, il faut suivre certains conseils pratiques comme la contraction des muscles pelviens et vaginaux et continuer de respirer profondément et calmement, et ce, même lorsque l’excitation est à son comble. Les amateurs de tantrisme ont souvent recours à de nombreuses pauses qui leur évitent de se relâcher complètement et de perdre le contrôle.
Le principe du tantrisme en pratique est donc de s’approcher au maximum de l’orgasme sans pour autant y céder complètement.

Quel est le but ultime du tantrisme ?

Si la pratique du tantrisme peut pour certains épicuriens s’apparenter à une véritable torture, pour les adeptes, les bienfaits de cette pratique sont bien supérieurs à la simple satisfaction d’une pulsion animale.
La doctrine veut en effet que le sacrifice de l’orgasme donne au corps une énergie hors du commun justement tirée du contrôle de la sexualité. A force de pratique et grâce à l’utilisation contrôlée de cette énergie, il est ensuite possible d’atteindre des orgasmes pratiquement sur commande et sans perte d’aucun fluide.
Pour les adeptes du tantrisme, l’union sexuelle de deux êtres produit une énergie qui est ensuite conservée pour être transformée lors d’une mutation spirituelle. La canalisation et le contrôle de cette énergie permet donc à celui qui pratique le tantrisme d’entrer en communion avec l’univers et la conscience éternelle. La jouissance ainsi ressentie est donc béatifique et non purement physique et n’est de ce fait, plus vraiment liée au corps.

La pratique du tantrisme est lourde d’enseignements allant à l’encontre de l’image du sexe que nous véhiculons aujourd’hui. La performance et l’orgasme ne sont plus ici synonymes de réussite de l’acte sexuel mais c’est l’union des deux énergies qui permet d’atteindre un plaisir supérieur à celui de la jouissance physique.

Adeline Harmant

1 commentaire

Laissez un commentaire