Articles Couple Rencontre adultère Rencontre coquine

Internet briseur de couple ?

Les sites de rencontres permettent aujourd’hui aux personnes esseulées de rompre avec la solitude, et de trouver l’amour ou des relations ponctuelles satisfaisantes. Mais depuis trois ans environ, le marché de la rencontre sur Internet ne s’adresse plus seulement aux célibataires. Il tente de conquérir les hommes et les femmes mariés ou en couple, mettant parfois en péril des relations réelles existantes.

internet brise couple
Les sites Internet de rencontres et de réseaux sociaux, qui étaient autrefois destinés à rapprocher les âmes solitaires et les personnes éloignées, détruisent aujourd’hui des relations amoureuses existantes et bien réelles. Le cupidon électronique semble s’être mué, en quelques années, en ange de la mort pour les couples. Mais les sites qui invitent ouvertement à l’adultère, tel que Gleeden, ne sont pas les seuls à blâmer. Toutes les plateformes de rencontres représentent une tentation permanente.

Un sondage de l’académie américaine des avocats matrimoniaux révèlerait que Facebook serait à l’origine d’un divorce sur cinq aux Etats-Unis. Par ailleurs, 80 % des avocats spécialisés dans le divorce auraient constaté une hausse dans l’utilisation des médias sociaux pour tromper son conjoint ou sa conjointe. Et contrairement à ce que l’on pourrait croire, ce ne sont pas les sites qui prônent ouvertement l’adultère qui sont les premiers mis en cause, mais les gentillets réseaux sociaux.

Ainsi, Facebook, dont la vocation première était de fédérer les amis, regrouper les membres de sa famille et rassembler ses connaissances (personnelles ou professionnelles), servirait aujourd’hui de terrain de chasse privilégié aux personnes en couple ! Messages sulfureux, chats coquins et photos sexy seraient régulièrement échangés via le réseau social. Ce serait également un canal privilégié pour retrouver un amour de jeunesse ou un coup de foudre que l’on aurait perdu de vue.

Facebook ne serait pas le seul à blâmer, puisque Myspace et Twitter permettraient de la même manière de tromper son partenaire, mais dans une moindre mesure. Ces constats sont plutôt alarmants quand on pense que 600 millions de personnes dans le monde utilisent Facebook ! Certains ont d’ailleurs bien flairer le marché potentiel de la rencontre amoureuse sur les réseaux sociaux, puisqu’il existe aujourd’hui des guides pour apprendre à séduire sur ces nouveaux canaux de communication.

Dans un autre registre, aux Etats-Unis, il existe depuis peu des sites Web qui se proposent de larguer votre partenaire à votre place ! Encore une fois, Internet devient un véritable briseur de couple ! Moyennant 7,50 $ (environ 5,60 €), Bradley Laborman s’occupe de rompre avec votre moitié à votre place. Il vous permet ainsi d’éviter crises d’hystérie, larmes, insultes et reproches ! Le site, qui s’appelle « IDUMP4U.com », semble faire recette outre-Atlantique.

Dans le même état d’esprit, le site américain « BreakUpEmail.com » propose aux internautes de rédiger à leur place un modèle de mail de rupture destinés à leur conjoint ou conjointe. Pour cela, il leur suffit de mentionner le prénom et les raisons pour lesquelles ils souhaitent mettre fin à la relation. Ces deux sites n’existent pas encore en version française. Cela permettra d’éviter encore quelques temps certaines dérives auxquelles les internautes semblent vouloir se livrer aujourd’hui sans limites.

Rébecca Lazzerini.

Laissez un commentaire