Articles

Les réseaux sociaux à l’assaut du marché de la rencontre

Le développement des réseaux sociaux en ligne, tel que Facebook et Twitter, semble être de mauvaise augure pour les sites de rencontres. En effet, après avoir largement contribué à rapprocher les célibataires, par le biais des amis d’amis, voilà qu’ils profitent de leur succès et de leur notoriété pour se lancer officiellement sur le marché de la rencontre en ligne. Mais représentent-ils réellement une menace pour les sites traditionnels tel que Meetic ?

rencontre réseau social
Après « Zoosk », « Smartdate » et « Badoo », voilà que « Twirt me », un nouveau concept de site de rencontres basé sur Twitter (association des mots « tweet » et « flirt »), fait son apparition sur le Web. Le principe est simple et surtout totalement gratuit. Il suffit de posséder ou de créer un compte Twitter, puis un profil « Twirt Me ». Vous faites ainsi savoir aux autres membres du réseau social, dans les mêmes dispositions que vous, que vous êtes à la recherche d’un partenaire. Vous avez ensuite la possibilité d’engager des conversations par tchat, d’échanger, de draguer… A vous de faire en sorte de prolonger les discussions dans la vie réelle.

Aux Etats-Unis, Facebook a été la source de nombreux divorces ces dernières années. Preuve que les réseaux sociaux peuvent permettre de rencontrer l’amour ou de lier des relations de séduction avec des personnes que l’on connaissait déjà. Facebook et Twitter offrent également la possibilité de mettre en lien des amis d’amis célibataires, ou de retrouver une personne que l’on a rencontrée par hasard en un endroit précis et qui nous a plu.
Bien avant l’apparition des sites comme Badoo, les réseaux sociaux avaient donc déjà joué les Cupidon par bien des façons… La menace qui plane au-dessus des sites de rencontres n’est pas nouvelle, mais beaucoup mieux organisée…

La question est de savoir si les sites de rencontres « abrités » par les réseaux sociaux proposent la même qualité de services que les sites de rencontres traditionnels, et si ils apportent un plus au niveau du concept.
Analysons concrètement les avantages des sites tel que « Twirt Me ». Tout d’abord, c’est gratuit (mais tous ne le sont pas), un argument de poids. Ensuite, passer par un réseau social semble plus spontané pour rencontrer quelqu’un que de faire la démarche de s’inscrire sur un site spécialisé. Enfin, étant donné le temps que passent les individus sur les réseaux sociaux, cela peut permettre de joindre le pratique à l’agréable.

Analysons à présent les défauts des sites de rencontres abrités par les réseaux sociaux. Leurs fonctionnalités sont limitées, leur ergonomie simpliste. Ils ne préservent pas l’anonymat. Ils sont encore trop récents pour être pris au sérieux. Le manque de communication autour de leur existence ne leur apporte pas la crédibilité nécessaire pour réunir un nombre important de membres. Et cela exclut d’office les personnes ne souhaitant pas adhérer à des réseaux sociaux… Notre conseil est donc le suivant : testez ceux qui sont gratuits, mais si vous cherchez vraiment un service de qualité, adressez-vous à des sites spécialisés qui ont fait leur preuve.

Rébecca Lazzerini.

Laissez un commentaire