Test et avis Tinder : de la rencontre instantanée avec ses défauts

Quand on pense à une application de rencontre, la première qui vient à l’esprit c’est naturellement Tinder. Une bio, une ligne de texte et on dit « oui » ou « non ». Difficile de faire plus simple, mais attention : même si l’appli est très populaire, elle a quand même ses défauts…

Type : Rencontre Coquine/Sérieuse
Créé en 2012

Une photo, un prénom, une bio de 2 lignes et surtout une distance en kilomètres qui vous sépare de la personne en question. Il suffit de faire défiler vers la droite ou vers la gauche – ou « swiper » – pour signifier votre intérêt ou nom pour l’éphémère apparition. On a rarement vu plus simple et plus efficace que Tinder. Car si le « swipe » est réciproque, vous voilà embarqué dans un « match » et la possibilité d’utiliser vos plus belles « pick-up lines » pour obtenir un rendez-vous : « Es-tu un prêt bancaire? Parce que tu as tout mon intérêt » ou « Est-ce que je peux t’appeler Biscotte? Parce que je te trouve craquante ! ». Les poètes peuvent se lâcher.

Une appli qui mise sur l’immédiateté

L’application a évidemment la cote avec les jeunes, mais tout n’est pas rose chez Tinder. Les modérateurs sont présents, mais il faudra parfois faire le ménage vous-même. On rencontrera des faux profils et parfois même des bios qui ressemblent à du racolage. Et oui, il suffit d’un profil Google ou Facebook et d’un numéro de téléphone pour commencer à chercher des rencontres… On y rencontrera aussi des coureurs de jupons, mais le plus dérangeant avec cette appli c’est que les personnes regardent rarement au-delà de la photo. Les gens séduisants sont donc naturellement avantagés. Comme dans la vraie vie vous allez me dire. Autre petit problème : les gens qui swipe à droite systématiquement pour améliorer leur chance. C’est un peu contre-productif et vous vous retrouvez à « matcher » avec des filles ou des garçons qui ne répondent pas à vos messages. Décevant.

Les fonctionnalités

Enfin la version gratuite est très bien pour découvrir le concept, mais elle est limitée à 50 likes par jour. Pas une mauvaise affaire, mais on devient vite « accro » et on aura rapidement fait de les épuiser : il faudra donc passer à un compte payant pour avoir des « swipes illimités ». La formule Plus permet en plus d’annuler un swipe malheureux et de profiter de Tinder partout dans le monde si vous partez en voyage. Tinder Gold autorise la même chose que la formule Plus, mais permet aussi de voir qui a aimé votre profil, vous donne des « superlikes » et un « boost » par mois pour vous mettre en avant pendant 30 minutes. Enfin Tinder Platinum englobe toutes ces fonctionnalités, mais permet d’envoyer un message avec un superlike, d’obtenir des likes prioritaires et des recevoir des profils sélectionnés pour soi.

tinder

Les membres

Il n’y a pas de discussions comme sur les autres sites ou applis de rencontre : on ne peut parler qu’avec les gens avec qui on a « matché ». Ce côté « supermarché » ne plaira pas à tout le monde, mais chacun est le bienvenu sur Tinder : homme, femme, mais aussi une dizaine d’autres genres. Vous pouvez aussi choisir votre orientation sexuelle : hétéro, homo, bisexuel pansexuel, asuexuel et demisexuel. Notons enfin que selon Wikipedia, Tinder a un ratio de femme/homme est de 1 sur 3 avec 34% de femme et 66% d’hommes.

Abonnement :

Tinder Plus
1 mois : 14,93
6 mois : 7,47
12 mois : 4,98

Tinder Gold
1 mois : 22,40
6 mois : 11,20
12 mois : 7,47

Tinder Platinum
1 mois : 29,86
6 mois : 14,93
12 mois : 9,33

Les + du site :

– L’immédiateté
– Le nombre de personnes présentes
– On devient vite « accro »

Les – du site :

– Des faux profils (beaucoup) et des prostituées (un peu)
– Les gens séduisants sont avantagés
– Un peu cher quand même

tinder

Notre avis

Tinder est une expérience sympa d’autant qu’il est possible d’essayer sans avoir à payer. L’appli a quand même des problèmes à commencer par son côté « Kleenex ». Les gens moins séduisants sont mis sur le banc de touche alors que c’est moins le cas pour les sites de rencontre traditionnels où les profils ne se cantonnent pas aux photos avec moins de 3 secondes pour décider si il/elle mérite un intérêt. Mais rien ne vous empêche de vous abonner à un site comme Meetic ou Disons Demain (le Meetic des plus de 50 ans) et d’opter pour une version gratuite de Tinder. Attention aussi aux gens mariés ou en couple sur Tinder : comme les recherches se font dans un rayon géographique bien déterminé, ce n’est pas la meilleure solution pour rester discret. Préférez un site « safe » qui a fait ses preuves comme Victoria Milan ou si vous cherchez des rencontres coquines ou sans lendemain, le mieux est de se diriger vers Wyylde.

Testez Tinder »

Laisser un commentaire